Les membres de l’Association Suisse de Shiatsu ont suivi une formation agréée de trois ans au minimum et s’engagent à une formation continue régulière. Dans les cantons qui l’exigent, elles ou ils disposent d‘une autorisation cantonale de pratiquer.

Les membres de l’Association Suisse de Shiatsu fondent leur action professionnelle sur des principes éthiques fondamentaux. L’unicité de chaque être humain et de la vie sont au cœur même de leur attention. Les thérapeutes portent une grande estime à la personnalité et aux valeurs de leurs clientes et clients. Elles et ils respectent leurs besoins et traitent les informations confidentiellement.

Les thérapeutes définissent ensemble avec leurs clientes et clients les objectifs de la thérapie. Ces objectifs sont régulièrement évalués dans un entretien et reformulés, si besoin est. De même, les thérapeutes documentent continuellement l’évolution de la thérapie. Sur ces bases, les étapes suivantes du traitement sont déterminées ensemble.

Les thérapeutes membres qui enfreignent le code déontologique de l’Association Suisse de Shiatsu s’exposent à des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion.

En cas de questions ou de plaintes vous pouvez vous adresser directement au secrétariat de l’Association Suisse de Shiatsu.