Le système immunitaire – comment renforcer les défenses de l’organisme

Il n’existe pas de remède miracle contre le Covid-19, les mesures de protection sont pour l’heure la meilleure façon de se protéger contre une infection. Cependant, nous pouvons renforcer nos défenses immunitaires par différents moyens.

Tout d’abord donc quelques informations pour mieux comprendre le fonctionnement de notre système immunitaire et les divers facteurs qui l’influencent de manière positive ou négative.
Le système immunitaire inné, non spécifique, est la première ligne de défense contre les virus et d’autres agents pathogènes. Il s’active dans les minutes, parfois dans les heures qui suivent le contact. La première réaction à un agent pathogène inconnu est en général une infection aiguë : l’irrigation sanguine augmente localement, la température corporelle s’élève et une armée de cellules immunitaires entre en action, dont par exemple les cellules tueuses qui reconnaissent et éliminent les cellules infectées par un virus. L’objectif primordial est d’arrêter la propagation du virus dans l’organisme.
Pendant ce temps, le système immunitaire acquis commence à développer des anticorps et des globules blancs pour combattre directement le virus et s’en souvenir ultérieurement. Cette réponse immunitaire spécifique est plus lente, c’est la raison pour laquelle une rémission totale peut parfois durer plusieurs semaines.
Une partie importante de ce système immunitaire acquis est constituée par les lymphocytes B à mémoires qui mémorisent les propriétés du virus, parfois pendant des décennies. C’est aussi sur le principe de cette mémoire immunitaire que la vaccination repose : la substance active administrée stimule le système immunitaire à produire des cellules mémoires qui sont à l’origine de la protection vaccinale.

Notre système immunitaire produit chaque jour 200 milliards de nouvelles cellules immunitaires et nécessite de nombreux éléments constituants et beaucoup d’énergie pour ce faire. Comment peut-on soutenir cette activité ?

« Renforce le système immunitaire : l’exercice, une alimentation équilibrée, la réduction du stress, un sommeil réparateur et une attitude positive »
Renforcer le système immunitaire, atténuer potentiellement les symptômes et abréger le cours d’une maladie – non seulement du Covid-19, mais aussi d’un simple rhume ou d’une “grippe traditionnelle” – n’est pas trop difficile et repose sur ces 5 éléments :

Exercice
Une demi-heure d’exercice physique par jour, de préférence à l’air libre, ou mieux encore en forêt, renforce le système immunitaire à long terme. Une expérience menée à la Nippon Medical School1 de Tokio a démontré que les terpènes produits par les conifères et présents dans l’air de la forêt stimulent la production de cellules tueuses.

Alimentation équilibrée
Tandis que la supplémentation en vitamines et compléments alimentaires est souvent dépourvue de fondement scientifique, il a été prouvé qu’une alimentation équilibrée, riche en fibres et riche en légumes et en fruits (les substances végétales secondaires exercent une action antivirale et antibactérienne) a un effet bénéfique sur notre système immunitaire.

Prévention du stress
Le stress prolongé peut provoquer un affaiblissement du système immunitaire entraînant non seulement une sensibilité accrue aux infections mais aussi une évolution potentiellement plus sévère d’une maladie et donc une rémission plus lente.
Le temps excessif passé dans l’espace virtuel a un impact négatif sur la santé : en regardant constamment le smartphone, nous respirons de manière superficielle ou retenons même notre souffle. Ce phénomène est aujourd’hui si courant qu’il a eu son propre nom : Tech apnea. Lorsque nous respirons ainsi, le nerf vague, qui est relié au diaphragme, signale au cerveau la présence d’un danger et nous ressentons de l’anxiété et du stress.
Une respiration consciente et profonde, un espace de travail ergonomique et la réduction du temps passé en ligne peuvent y remédier.

Sommeil
Pendant le sommeil, les cellules de défense immunitaire se multiplient et la production d’anticorps contre les nouveaux agents pathogènes s’intensifie. Les personnes qui ne dorment pas assez sont plus souvent sujettes aux rhumes et à la grippe. Une étude menée à l’université de Lübeck2 a démontré que le sommeil augmente la réponse immunitaire à une vaccination contre l’hépatite A et qu’il joue donc un rôle dans l’induction d’une immunité mémoire.

Optimisme
Rire est bon pour la santé, les faits suivants viennent confirmer ce vieil adage : quand nous rions, la respiration s’accélère, les poumons absorbent plus d’oxygène, le cœur et le flux sanguin s’activent et le métabolisme se trouve stimulé. Nous sommes plus détendu-e-s et les anticorps et cellules tueuses augmentent dans le sang. Le rire renforce donc directement les défenses du corps contre les infections.

Et comment le Shiatsu renforce-t-il le système immunitaire ?
Que ce soit des troubles du sommeil, des problèmes de posture qui entraînent des tensions et une restriction de la respiration, ou des troubles mentales et du stress : la thérapie de Shiatsu a un effet bénéfique sur tous ces maux et soutient le système immunitaire à bien des égards. Les traitements contribuent à une amélioration de l’état de santé et à une meilleure compréhension de ses propres besoins qui permet aux personnes traitées de pouvoir réagir plus rapidement quand un déséquilibre se fait sentir.

Autres contributions à ce sujet
_ Thérapie d’approche globale lors de troubles physiques et psychiques

1: Effect of forest bathing trips on human immune function, Qing, Li (2010) Environ Health Prev Med. 2010 Jan; 15(1): 9–17.: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2793341/

2: Einfluss des Schlafes auf den Impferfolg nach Hepatitis-A-Impfung. Efe, D. 2012. Inauguraldissertation: https://www.zhb.uni-luebeck.de/epubs/ediss1251.pdf