L’effet du Shiatsu sur les maux de tête

Les maux de tête sont la forme la plus répandue des troubles quotidiens. Ils peuvent considérablement perturber le bien-être et entraver les performances. Le Shiatsu soutient les personnes concernées avec une approche thérapeutique globale.

Les maux de tête les plus répandus sont les céphalées de tension. Elles peuvent prendre naissance au niveau de la nuque et se propager dans tout le crâne jusqu’au front, se manifester par des douleurs latérales au niveau des zones temporales ou se déclarer par des douleurs sourdes, oppressantes « en casque ». Les causes et les symptômes des maux de tête sont très variés. Mais en pratique, il s’avère souvent que les personnes concernées souffrent de stress et de surmenage au quotidien et sont tendues en permanence.

Relâcher les tensions
Lorsqu’on se fait trop de souci sur le plan professionnel ou privé, que l’on « fonce la tête baissée » et que l’on n’arrive plus à calmer son esprit, la tête est littéralement assaillie d’un trop-plein d’énergie. Les clients qui se plaignent de maux de tête souffrent souvent de tensions musculaires dans la nuque qui empêchent une irrigation normale du flot sanguin, de l’oxygène et des nutriments dans certaines zones du corps. Elles entraînent des blocages et des stagnations dans le flux de l’énergie vitale. Le lien entre la tête, le torse et les pieds, autrement dit entre la pensée et le ressenti, est entravé.

La pression juste, à la fois douce et soutenue, qui est caractéristique du Shiatsu encourage l’organisme de la personne concernée à relâcher les tensions physiques et mentales, à se détendre et à faire l’expérience d’une profonde ouverture et d’une grande paix intérieure. Le traitement de Shiatsu permet de dissoudre les tensions du corps entier qui constituent l’élément déclencheur des maux de tête, et stimule la capacité d’auto-régulation de l’organisme..

Comprendre le contexte
L’entretien qui accompagne la séance est une partie importante du traitement de Shiatsu pour repérer les corrélations possibles entre les maux de tête et le mode de vie. Un journal de bord des maux de tête peut aussi y contribuer. La thérapeute envisage ensemble avec le client des possibilités pour adapter le mode de vie, de manière à prévenir les céphalées chroniques ou récurrentes. Pour une personne qui travaille souvent en position assise, il peut s’agir d’un aménagement du poste de travail de façon ergonomique, pour une autre d’un changement des habitudes alimentaires, d’une augmentation d’exercice en général, etc. De plus, les clients reçoivent souvent des instructions d’exercices facilement applicables au quotidien qui les aident à se détendre physiquement et mentalement.

Important
La raison d’un traitement en thérapie complémentaire est pratiquement toujours un symptôme, comme par exemple les maux de tête. Le traitement proprement dit n’est pourtant pas axé sur les symptômes mais a comme objectif un rétablissement global de la santé.

D’autres contributions concernant ce thème:
 _ Les 4 phases d’un traitement de Shiatsu
 _ Exemple pratique : Shiatsu et maux de tête
 _ Les jeunes adultes souffrent plus fréquemment de maux de tête