Qu’est-ce que le stress ?

Dans le langage courant, la notion de stress est souvent synonyme d’une forte pression due aux délais, à un agenda surchargé ou aux tâches qui s’accumulent. Or, du point de vue professionnel, le stress provient plutôt d’un déséquilibre entre les exigences posées à un individu et ses ressources. A long terme, ce déséquilibre peut affecter le bien-être physique et psychique.

Le stress n’est pas, comme on l’entend souvent, un défi ponctuel tel qu’un délai qui s’approche ou une semaine surchargée. Le terme définit plutôt un déséquilibre durable entre les facteurs déclencheurs de stress et les moyens et possibilités (ressources) dont l’individu dispose pour faire face à ces exigences. Le stress découle d’un ressenti subjectif individuel de ne plus être en mesure de pouvoir mener à bien ses tâches et de ce fait il est perçu comme étant désagréable. Quand les facteurs de stress se multiplient, beaucoup de personnes réagissent à court terme avec frustration et un repli sur soi, et à long terme avec une baisse de performance. Quand les facteurs de stress ne peuvent plus être contrebalancés avec des ressources disponibles, ils affectent notre bien-être et entraînent des maladies et troubles psychosomatiques.

Qu’est-ce qui se passe dans le corps ?
Depuis l’âge de pierre, notre corps réagit de manière inchangée aux situations de stress. Par réflexe, il nous met en état d’alerte pour nous permettre une réaction « de combat ou de fuite » (« fight or flight »). Pour libérer toutes nos forces, le corps augmente sa production des hormones de stress : adrénaline, noradrénaline et cortisol. Parallèlement, il ralentit certaines fonctions dont nous n’avons pas immédiatement besoin, ce qui restreint entre autres notre perception. Dès que la situation de stress a été surmontée, la sécrétion d’adrénaline et de noradrénaline diminue et nous retrouvons notre état de repos. Ce relâchement est vital afin de permettre à notre corps de récupérer l’énergie. Les situations de stress passagères, qui peuvent être provoquées par un grand examen, un entretien désagréable ou un évènement bouleversant, poussent le corps temporairement à sa limite, mais renforcent à long terme notre résistance psychique et physique qui résulte de l’expérience acquise. On parle alors de stress positif. Or, dans la vie professionnelle d’aujourd’hui, nous sommes souvent confronté-e-s à des situations de stress négatif car durables. Le corps n’a pas le temps de retrouver son état de repos, et à long terme notre énergie s’y perd.

Les causes du stress
Beaucoup de personnes se sentent surchargées et débordées au travail. (Job-Stress-Index) Mais la situation au travail n’est pas l’unique facteur de stress. La vie privée peut aussi nous accabler considérablement. Ce sont souvent les coups du destin tels que le chômage, une séparation ou la perte d’un être cher qui nous affectent le plus. Mais aussi les personnes soignant des proches peuvent être exposées à de fortes sollicitations. En général, le fait de devoir exprimer des émotions vers l’extérieur qui sont à l’opposé de ce que nous ressentons en notre for intérieur peut causer du stress – ce dilemme porte le nom de dissonance émotionnelle. Parmi les personnes vulnérables se trouvent aussi celles qui ont le sentiment d’être abandonnées, qui manquent d’une personne de confiance qui leur apporte son soutien affectueux.

La situation est particulièrement grave quand les deux – le stress professionnel et privée – se cumulent et interagissent. L’interaction entre le comportement et les facteurs personnels d’une part, et le cadre de la situation d’autre part joue un rôle essentiel dans l’apparition du stress. Le stress découle du ressenti subjectif de ne plus pouvoir diriger positivement ses actions ni de pouvoir résoudre les problèmes. L’ampleur de l’épuisement que nous ressentons varie donc beaucoup d’une personne à l’autre et dépend dans une large mesure de notre perception personnelle des exigences à remplir, et des ressources dont nous disposons.

Du stress au burnout
Le stress et l’épuisement permanents peuvent conduire une personne au burnout, un état d’épuisement émotionnel et physique qui peut la contraindre à quitter temporairement la vie professionnelle. Les personnes concernées se distancient émotionnellement de leur travail et souffrent d’un sentiment d’épuisement émotionnel. C’est un des signes importants qui indique qu’une personne risque le burnout.

Conseils et astuces contre le stress
La plateforme d’information www.stressnostress.ch/fr informe sur les signaux et les causes du stress et donne des instructions sur la maîtrise et la prévention du stress pour les individus et les organisations. Un questionnaire aide à établir un bilan individuel et à réaliser ses objectifs sans atteindre la limite de ses ressources.

Autres informations :
Secrétariat d’Etat à l’économie SECO : étude sur le stress 2010

Sources: www.stressnostress.ch/fr

Autres contributions concernant ce thème :
_ Job-Stress-Index
Exemple pratique : Shiatsu et maux de tête
Exemple pratique : Shiatsu et stress
le Shiatsu aide à soulager le stress