Resilienz bei Jugendlichen

La résilience chez les jeunes : une faculté essentielle pour la vie

De nos jours, les jeunes sont confrontés à de nombreux défis, que ce soit à l’école, dans leur environnement social ou suite à des problèmes personnels. Mais tous les jeunes ne réagissent pas de la même façon à ces défis. Certaines personnes semblent être plus à même de s’adapter et de réussir malgré les difficultés. Ce phénomène, appelé résilience, joue un rôle crucial dans la santé mentale et le bien-être.

Qu’est-ce que la résilience ?
La résistance et la capacité d’adaptation à des circonstances difficiles sont appelées résilience. Elle permet de surmonter les difficultés et d’en ressortir plus fort. Les jeunes résilient-e-s gèrent mieux le stress, acquièrent de la confiance en soi et entretiennent des relations saines avec les autres. Ils ont diverses compétences qui leur permettent de faire face aux défis de la vie et d’atteindre leurs objectifs.

Qu’est-ce qui influence la résilience ?
Une multitude de facteurs influencent la résilience, notamment les facteurs génétiques, familiaux, sociaux et individuels. Un environnement soutenant, des amis fiables, une attitude positive et la capacité à résoudre les problèmes peuvent contribuer à renforcer la résilience. En outre, les systèmes de soutien externes tels que les écoles, les communautés et l’aide professionnelle jouent eux aussi un rôle important.

Résilience et compétences de vie
Les compétences de vie sont des aptitudes qui aident les jeunes à développer leur plein potentiel. En font partie les compétences sociales par exemple la communication, les compétences émotionnelles telles que l’autorégulation et l’empathie, ainsi que les compétences pratiques telles que la gestion du temps et la résolution de problèmes. En renforçant ces compétences, les jeunes peuvent améliorer leur résilience et affronter les défis de la vie avec optimisme.

La thérapie de Shiatsu pour favoriser la résilience
Les méthodes de la thérapie complémentaire, par exemple le Shiatsu, utilisent des approches qui peuvent aider les jeunes dans les domaines suivants :

Prendre soin de soi et gérer le stress
Les jeunes devraient apprendre à prendre soin d’eux-mêmes et à veiller à leur bien-être physique, émotionnel et mental. Cela implique le développement de stratégies de gestion saines en cas de stress et la capacité à se calmer et à se détendre.

Dans ce but, il est possible d’intégrer dans une thérapie de Shiatsu l’objectif d’augmenter la résistance du système nerveux en encourageant les client-e-s à accepter les sensations désagréables, à leur donner de l’espace et à supporter les situations de tension dans leur vie pendant un certain temps au lieu de chercher immédiatement une solution.

Concrètement, cela pourrait signifier que l’adolescent-e essaie activement, pendant le traitement, de se détendre et de s’ouvrir à la douleur lors de contacts douloureux au lieu de se fermer à elle. Cela lui permet d’expérimenter et d’améliorer sa propre capacité à se détendre.

Réflexion personnelle et conscience de soi
Lors de l’entretien d’accompagnement, les jeunes peuvent être encouragé-e-s à mener une réflexion sur eux-mêmes et à prendre conscience de leurs forces, de leurs faiblesses, de leurs valeurs et de leurs objectifs. L’autoréflexion leur permet de développer une meilleure compréhension d’eux-mêmes et de renforcer leur confiance en soi.

Par ailleurs, voici quelques points importants pour les jeunes :

Développement des capacités par la participation
Lorsque les jeunes sont impliqués dans les processus de décision et ont la possibilité d’exprimer leur opinion et d’assumer des responsabilités, ils développent un sentiment à la fois de maîtrise de la situation et d’autodétermination.

Soutien par les pairs
Les réseaux de pairs sont une source importante de soutien et d’autonomisation. Les jeunes devraient avoir la possibilité de se retrouver entre pairs, de s’entraider et d’apprendre les uns des autres.

Conclusion
La résilience est en effet très importante pour les jeunes, car elle leur permet de surmonter les défis de la vie avec succès. En renforçant leurs compétences de vie et en faisant l’expérience de relations soutenantes, les jeunes peuvent améliorer leur résilience et développer leur plein potentiel. Il est important qu’en tant que société, nous reconnaissions l’importance de la résilience et que nous offrions aux jeunes le soutien et les ressources dont ils ont besoin pour être résilient-e-s et pouvoir mener une vie heureuse et épanouie. Le renforcement de l’autonomie des jeunes peut contribuer de manière significative à renforcer leur résilience et à les aider à devenir des adultes épanouis et autodéterminés.

Texte : Anita Oswald

Plus d’articles sur le sujet

_ Swiss Resilience Hub (en allemand et anglais)

_ Shiatsu et burnout chez les enfants et les adolescent-e-s

_ Troubles anxieux chez les enfants et les adolescent-e-s